Akim Fimpa

Papy

 

Akim Fimpa est animateur de différents ateliers et stages pour Dissidance notamment en danse africaine.

Né à Kinshasa en République Démocratique du Congo et passionné de danse depuis l’âge de dix ans, ce danseur-chorégraphe dont le nom de scène est Akim Prince, a fait ses preuves au sein du groupe Kizito-Annuarite (K.A) à la Paroisse Saint-Martin à Kinshasa. C’est à partir de cette période qu’il prendra véritablement goût à la danse.

Il sera diplômé de l’Institut National des Arts (I.N.A) de Kinshasa en 2006 en section Art Dramatique, orientation Danse et Chorégraphie.

Après deux stages de danse réalisés en 2006 et 2007 au Ballet National de la République Démocratique du Congo, il y sera retenu comme danseur professionnel en 2008 puis y deviendra chorégraphe en 2011.

Il a participé à plusieurs ateliers et stages de danse organisés dans son pays ainsi qu'à trois stages de formation en danses traditionnelles et contemporaines d’Afrique et en outillage chorégraphique, à l’École des Sables au Sénégal, sous la direction de Germaine et Patrick ACOGNY.

En termes de tournée, il a représenté plus d’une fois la République Démocratique du Congo lors de festivals et de rencontres à travers l’Afrique, l’Europe et l’Asie.

"Pour moi, la danse est l’hymne d’une rébellion contre toute sorte de maux qui rongent ce monde. Hormis l’idée de partager ma culture avec les autres, la danse m’apporte la joie de vivre, ça me permet de surmonter  toutes mes angoisses. Quand je danse ou j’enseigne ma danse, je permets aux autres de surmonter leurs problèmes, car on peut vivre heureux malgré tout."