Luc Moka, professeur de hip hop dance floor, danses latines et danse contemporaine

luc moka

Luc Moka exprime sa passion dés les années 80 en entrant dans le mouvement Hip-hop. En 1986, il intègre une formation de 2 ans de "jazz-afro" et de "free dance song" à Paris auprès de Kofi Koko, de Rougemont, de Tasambedo, de Wolliston, de Pora et de Valero. En 1989, il approfondit sa réflexion vers la danse contemporaine auprès de Peter Goss et poursuit sa formation dans des stages nationaux. En 1994, sa rencontre avec Watinoma donne naissance à une tournée en Europe. En 1996, il créé sa propre compagnie "Vice Versa" et entre en résidence avec "Nomade".

On compte parmi ses nombreuses créations : "Couleurs d'une voix " (1998), "Saison d'être" (1999), "Sous le préau" (2000).
"Pas perdu" est né d'une rencontre avec des vidéos plasticiens.

Depuis 2003, Luc Moka enchaîne les tournées internationales avec la Compagnie Transe Express en tant que chorégraphe pour le spectacle de rue "Les rois feignants". En 2005, il présente, en collaboration avec le sculpteur sur bois, Caroline Strande : "A Contre-fil". De retour d'une tournée en Australie, il s'interroge sur la condition humaine et créé en 2007 : "l'ô delà".

En 2009, il créé "CHUT!!", un spectacle qui allie danse contemporaine & Hip hop, slam & vidéo.
"CHUT!!" témoigne de la quête de l'identité de l'individu qui est regardé, jugé, ciblé dans la société.
Son language chorégraphique exprime par le corps ce que l'on ne peut crier.

Avec "Voix Off", sa dernière création en date, la compagnie cherche à investir et développer son action auprès des écoles et des MJC grâce à une version courte de 20 minutes, propice à l'ouverture d'ateliers et d'échanges auprès des élèves.

La compagnie travaille actuellement à une version longue de cette composition pour pouvoir se figurer sur scène ainsi que dans des festivals dès 2012.

Il s'occupe des ateliers de Hip-Hop/dance hall et de danse contemporaine pour adultes débutants chez Dissidance.

         

Retrouvez ici le site web de sa compagnie.