Hip-hop dance hall

Le hip-hop est un mouvement culturel et artistique apparu aux Etats-Unis dans le secteur New Yorkais au début des années 1970 qui mêle des aspects festifs et revendicatifs. Originaire des ghettos noirs de New York, il se répandra rapidement à l'ensemble du pays puis au monde entier au point de devenir une culture urbaine importante. La culture hip-hop connaît quatre expressions principales : le Djing, le Mcing, le b-boying ou break dancing et le graffits, auxquelles on adjoint également le human beatboxing, le street-language, le street-fashion, le street-knowledge et le street-entrepreneurialism. C'est néanmoins par son expression musicale qu'il est le plus connu et de fait souvent réduit.

Cette expression musicale est elle même souvent appelée tout entière rap, ce qui est là aussi un raccourci, dans le mesure où ce terme ne s'applique qu'à la parole, scandée de façon rapide et saccadée, propre au MCing. La musique hip-hop peut en effet revêtir plusieurs formes : ou bien se limiter aux seuls beats du DJ, auquel cas le terme de rap ne convient pas, ou bien se limiter aux seules rhymes du MC, alors on peut parler de rap ou de slam, ou bien encore - et c'est certes le cas le plus fréquent - associer un DJ voire un beatboxer et un ou plusieurs MC, alors on utilisera indifférement le nom de « hip-hop » (c'est-à-dire expression musicale du hip-hop) ou « rap ».

Luc Moka nous propose un cours de Hip Hop "technique sol" qui vous fera découvrir les trucs et astuce des figures Hip Hop et toute la magie de cette danse.